Nouveaux modèles

Septième marché automobile en importance au monde, le Canada n'avait toujours pas eu l'occasion d'accueillir la marque Mitsubishi pour cause de tentatives infructueuses de cette dernière au fil des ans. Voici tout de même la liste des modèles qui seront enfin présentés aux consommateurs canadiens.

Lancer

La Lancer constitue le fer de lance de Mitsubishi. En fait, le constructeur japonais prévoit réaliser plus de la moitié de ses ventes uniquement avec ce modèle bas de gamme. La voiture compacte que nous présente Mitsubishi ressemble étrangement à la Mazda Protegé et vise avant tout le marché de la Toyota Corolla et de la Honda Civic. Ses 120 chevaux devraient lui attirer la faveur des jeunes acheteurs.

Galant

La Galant est la berline intermédiaire de la gamme Mitsubishi. Le constructeur désire se positionner sur le marché en tant que concurrent des autres marques japonaises, mais on a plutôt l'impression que la Galant pourrait faire hésiter les éventuels acheteurs de Pontiac Grand Am. Sa sobriété générale et l'absence de moteur 6 cylindres (elle possède un moteur 4 cylindres de 140 chevaux) pourraient lui coûter une place de choix sur le marché.

Eclipse/Eclipse Spyder

Coupé sportif et décapotable, l'Eclipse et son homonyme Spyder sont à la Celica et à la Mustang ce que le fromage cheddar est au camembert. De bonne qualité mais d'un genre tellement plus ordinaire et moins osé. Entre le moteur 4 cylindres de 147 chevaux et le V6 de 200, le choix est trop facile.

Outlander

Seule véritable nouveauté de la famille Mitsubishi (en attendant l'Endeavor en 2003), l'Outlander est une Honda CR-V sans la réputation. Sa finition est ordinaire et, pour tout dire, sa conduite manque d'inspiration. Mais le rouage intégral est suffisant pour faire plaisir à plusieurs, surtout en hiver sur les routes enneigées. Son moteur, le même que la Galant, est toutefois un peu faible pour un véhicule utilitaire sportif.

Montero/Montero Sport

Un constructeur automobile n'en est pas un s'il n'a pas son armada personnelle de véhicules à quatre roues motrices. Le Montero et le Montero Sport, à eux seuls, pourraient suffire à Mitsubishi pour satisfaire la clientèle. Mais comme il s'agit de l'utilitaire sportif le plus susceptible de capoter, selon le Consumers Report américain, on peut comprendre pourquoi le constructeur lance de nouveaux modèles un peu moins douteuxÉ