Séisme dans le sud du Pakistan: au moins 20 morts

Le tremblement de terre, de magnitude 5,7 et d’une profondeur de 20 km, s’est produit à 03 h 00 du matin jeudi (18H00 heure du Québec).
Photo: Arif Ali Agence France-Presse Le tremblement de terre, de magnitude 5,7 et d’une profondeur de 20 km, s’est produit à 03 h 00 du matin jeudi (18H00 heure du Québec).

Au moins 20 personnes ont été tuées lors d’un séisme de magnitude 5,7 qui a frappé le sud du Pakistan tôt jeudi matin, selon les autorités locales.

« Nous recevons des informations selon lesquelles 20 personnes ont été tuées à cause du tremblement de terre. Les opérations de secours sont en cours », a déclaré à l’AFP un responsable du gouvernement provincial du Balouchistan, Suhail Anwar Hashmi.

Plusieurs des victimes ont péri dans l’effondrement de bâtiments, a-t-il précisé. Parmi les personnes tuées figurent une femme et six enfants.

Un autre responsable, Naseer Nasar, chef de l’Autorité provinciale de gestion des désastres du Balouchistan, avait plus tôt fait état d’un bilan d’entre 15 et 20 morts, tout en précisant qu’il pourrait s’alourdir.

Le tremblement de terre, de magnitude 5,7 et d’une profondeur de 20 km, s’est produit à 03 h 00 du matin jeudi (18 h 00 heure du Québec), selon l’institut sismologique américain USGS.

La zone la plus affectée a été la ville de Harnai, dans les montagnes, une région difficile d’accès pour les secours en raison du manque de routes goudronnées, et où les réseaux électrique et téléphonique sont également peu développés.

Le séisme a aussi été ressenti à Quetta, la capitale provinciale distante d’une centaine de kilomètres de l’épicentre.

Le Pakistan, situé au point de rencontre des plaques tectoniques indienne et eurasienne, enregistre régulièrement des séismes.

En octobre 2015, un tremblement de terre de magnitude 7,5 avait fait 400 morts au Pakistan et en Afghanistan. Dix ans plus tôt, le 8 octobre 2005, un séisme de magnitude 7,6 avait fait plus de 73 000 morts et 3,5 millions de sans-abri, principalement dans la zone sous contrôle pakistanais au Cachemire.

À voir en vidéo