Grand format En photos | Beyrouth, les jours d'après

Plus d'une semaine après l'explosion meurtrière survenue au port de Beyrouth, le désespoir se lit toujours dans les yeux des citadins. 

Lisez aussi notre texte «Un après-midi sur la Corniche de Beyrouth».

 

1 Maya et Danielle sont venues prendre soin de Georgette en apportant nourriture et argent. Renaud Philippe Le Devoir
2 Portrait d’un homme légèrement blessé lors de l’explosion dans le quartier Karantina Renaud Philippe Le Devoir
3 Asan Barakat est allé s’acheter un balai pour nettoyer sa maison, dont le plafond s’est écroulé. Renaud Philippe Le Devoir
4 Un dessin d'enfant vu dans les décombres d'un appartement endommagé de Beyrouth Renaud Philippe Le Devoir
5 Quand l’espoir s’étiole, plusieurs s’en remettent à la foi. Renaud Philippe Le Devoir
6 Adriss Ahmad est venu aider une famille dont l’appartement a été entièrement détruit. Renaud Philippe Le Devoir
7 Le temps s’est littéralement arrêté lors de l’explosion dans le port de Beyrouth. Cette horloge a cessé de fonctionner à la seconde même où le souffle a tout ravagé. Renaud Philippe Le Devoir
8 Ghassan Khatib chez lui, dans son appartement endommagé Renaud Philippe Le Devoir
9 Des photographies des pompiers décédés après qu’ils se furent précipités sur les lieux pour répondre à l’alarme incendie, avant que l’explosion ne se produise le 4 août dernier, sont affichées aux murs d’une caserne de Beyrouth. Renaud Philippe Le Devoir
10 Des slogans et des graffitis apparaissent sur le «mur de la révolution». Renaud Philippe Le Devoir