L’Iran s’enrichit d’une immense nappe de pétrole

Téhéran — « Un petit cadeau du gouvernement au peuple » : le président iranien, Hassan Rohani, a annoncé dimanche la découverte d’un gisement pétrolier susceptible d’accroître d’un tiers les réserves nationales, une « bonne nouvelle » pour un Iran confronté aux sanctions économiques américaines. « Nous avons trouvé un gisement de pétrole contenant [des réserves estimées à] 53 milliards de barils », a déclaré M. Rohani lors d’un discours. Par ailleurs, Téhéran et Moscou ont inauguré dimanche une nouvelle phase des travaux de construction d’un deuxième réacteur à Bouchehr, seule centrale électrique nucléaire d’Iran. À long terme, l’Organisation iranienne de l’énergie atomique prévoit d’avoir trois réacteurs nucléaires en activité à Bouchehr.