Deux attentats suicides font 48 morts en Afghanistan

Kaboul — Au moins 48 personnes ont été tuées mardi en Afghanistan lors de deux attentats suicides, l’un contre un rassemblement électoral du président Ashraf Ghani et l’autre à Kaboul, tous deux revendiqués par les talibans, qui considèrent le scrutin présidentiel prévu le 28 septembre comme illégitime. La première attaque, menée par un kamikaze à moto, s’est produite à Charikar, près du premier checkpoint donnant accès au rassemblement électoral. L’autre attentat suicide est survenu dans le centre de Kaboul, près d’un centre de recrutement de l’armée. Les talibans ont rappelé qu’ils ont sommé la population de ne pas participer aux réunions électorales en vue de la présidentielle du 28 septembre.