Turquie: des prisonniers arrêtent leur grève de la faim

Ankara — Des prisonniers en Turquie ont annoncé dimanche avoir mis un terme à une grève de la faim suivie par plusieurs milliers d’entre eux pour protester contre les conditions de détention d’Abdullah Öcalan, l’un des fondateurs du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), après un appel de ce dernier en ce sens. « Votre objectif en ce qui me concerne a été atteint et je voudrais vous présenter toute mon affection et ma gratitude », a déclaré M. Öcalan, selon un texte lu à Istanbul par son avocate Nevroz Uysal. La semaine dernière, M. Öcalan a pu voir ses avocats pour la première fois depuis 2011. Selon le parti prokurde HDP, quelque 3000 prisonniers avaient rejoint ces derniers mois le mouvement lancé par la députée prokurde, Leyla Güven, qui refusait de s’alimenter depuis novembre dernier.