Une trentaine d’insurgés tués en Afghanistan

Ghazni — Trente et un rebelles ont été tués au cours de frappes aériennes dans le sud-est de l’Afghanistan, a appris l’AFP jeudi. Ces attaques ont été menées dans la province de Ghazni tard mercredi soir contre une « base » des insurgés, a déclaré le ministère afghan de la Défense. « Qari Aref, l’un des facilitateurs [d’al-Qaïda], était en train de transférer ces 31 terroristes, dont neuf kamikazes, dans plusieurs voitures quand ils ont été visés par les frappes aériennes et éliminés », selon le ministère, qui affirme que ces insurgés appartenaient tous à al-Qaïda. Le ministère de la Défense n’a pas précisé qui avait procédé aux frappes. Seules les forces afghanes et américaines ont la capacité de le faire en Afghanistan. Al-Qaïda serait actif dans des régions de l’Afghanistan et du Pakistan.