Le gouvernement palestinien a remis sa démission

Ramallah — Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a accepté mardi la démission de son gouvernement, sur fond de dissensions persistantes entre organisations palestiniennes. Le gouvernement continuera à gérer les affaires courantes jusqu’à la formation d’un nouveau cabinet, a indiqué l’agence officielle Wafa. L’impact de cette démission sur l’action concrète du gouvernement, déjà restreinte, est peu clair, comme les éventuels calculs politiques de M. Abbas, sans véritable contre-pouvoir au sein de l’Autorité palestinienne. Mahmoud Abbas s’emploie à former une nouvelle coalition, un effort largement considéré comme un moyen supplémentaire d’isoler ses rivaux islamistes du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza.