Une frappe contre un aéroport militaire en Syrie fait plusieurs morts et blessés

Plusieurs missiles se sont abattus lundi sur un aéroport militaire syrien dans le centre du pays.
Photo: Stringer / Agence France-Presse Plusieurs missiles se sont abattus lundi sur un aéroport militaire syrien dans le centre du pays.

Damas — Plusieurs missiles se sont abattus lundi sur un aéroport militaire syrien dans le centre du pays faisant plusieurs morts et blessés, selon l’agence officielle syrienne SANA citant une source militaire.

« Plusieurs missiles ont frappé l’aéroport de Tayfur », a rapporté SANA qui a initialement affirmé qu’« une attaque américaine est soupçonnée » avant de retirer ultérieurement toute référence aux États-Unis.

Cette attaque est intervenue peu après que le président américain Donald Trump eut condamné une attaque chimique présumée ayant fait samedi des dizaines de morts dans une zone rebelle près de Damas et averti que les responsables allaient « payer le prix fort ».

Les présidents américain et français ont condamné les « attaques chimiques » ayant fait des dizaines de morts le 7 avril dans une zone rebelle près de Damas, et dont le régime syrien est soupçonné, selon l’Élysée.

Donald Trump et Emmanuel Macron se sont également prononcés pour « une réponse forte et commune » et entendent tenir le régime de Damas pour responsable « de ses violations continues des droits de l’homme », selon un communiqué de la Maison-Blanche rendu public après un échange téléphonique entre les deux présidents.