Israël: détention prolongée pour Ahed Tamimi

Photo: Thomas Coex

Un tribunal militaire israélien a prolongé lundi pour au moins deux jours la détention d’Ahed Tamimi, 16 ans, avant de décider mercredi si cette adolescente palestinienne restera ou non en prison jusqu’à son procès. Elle est l’une des protagonistes d’une vidéo virale tournée le 15 décembre en Cisjordanie occupée dans laquelle on la voit bousculer deux soldats israéliens, puis leur donner des coups de pieds et de poings. Les soldats demeurent impassibles. Les images ont été tournées dans le contexte des protestations palestiniennes alors quasiment quotidiennes contre la décision du président américain, Donald Trump, de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Ahed Tamimi a été inculpée le 1er janvier par la justice militaire israélienne de douze chefs d’accusation.