Syrie: la «fin» du groupe État islamique à Raqqa est proche

Photo: Delil Souleiman Agence France-Presse

Beyrouth — Les forces antidjihadistes soutenues par Washington ont affirmé mercredi que la bataille de Raqqa touchait « à sa fin », alors qu’elles contrôlent désormais 90 % du grand bastion syrien du groupe État islamique (EI), selon une ONG. Assiégés depuis près de trois mois dans cette ville du nord de la Syrie, les djihadistes semblent dans l’incapacité de résister aux frappes aériennes de la coalition internationale dirigée par les États-Unis. Selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), « les djihadistes ont perdu tous les quartiers dans le nord de Raqqa et sont confinés dans le centre-ville ». L’avancée des Forces démocratiques syriennes dans les 10 % de la ville encore aux mains du groupe EI pourrait être délicate, en raison « des centaines, si ce n’est des milliers de mines » posées par les djihadistes, a-t-il toutefois prévenu.