Sept personnes condamnées pour liens avec le Hezbollah

Abou Dhabi — Sept personnes ont été condamnées lundi par un tribunal émirati à des peines de prison, dont trois à perpétuité, pour avoir formé une cellule liée au Hezbollah, mouvement chiite libanais favorable à l’Iran, a annoncé l’agence officielle émiratie WAM. Ces personnes étaient notamment accusées d’avoir « transmis des informations classées secrètes sur un département gouvernemental [émirati] au [groupe] terroriste libanais Hezbollah au profit d’un pays étranger », a précisé l’agence des Émirats. Les accusations incluaient aussi la transmission d’informations à propos de « la production pétrolière dans l’un des Émirats, ainsi que des cartes de champs de pétrole et de gaz ».