Koweït: trois cellules du groupe EI démantelées

Koweït — Le ministère koweïtien de l’Intérieur a annoncé lundi que les autorités locales avaient démantelé trois cellules de l’organisation djihadiste État Islamique (EI) qui projetaient des attentats au Koweït. Cinq Koweïtiens ont été arrêtés, dont un policier et une femme qui ont reconnu avoir planifié des attentats contre une mosquée chiite et contre une installation du ministère de l’Intérieur, a déclaré le ministère dans un communiqué. Toutes les personnes arrêtées ont reconnu être membres du groupe EI, indique le communiqué. L’annonce du démantèlement des trois cellules intervient un an après un attentat suicide commis par un Saoudien lié au groupe EI qui s’était fait exploser dans une mosquée chiite, tuant 26 fidèles. Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier jamais commis au Koweït.