L’ONU dénonce la colonisation israélienne

New York — Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a vivement critiqué mardi la poursuite de la colonisation israélienne en Cisjordanie occupée, appelant à un gel des constructions. M. Ban, qui s’adressait au Conseil de sécurité lors d’un débat sur le Proche-Orient, s’est déclaré « profondément inquiet » de nouveaux projets israéliens de construction de logements en Cisjordanie, les qualifiant « d’initiatives provocatrices ».« Pour faire des progrès vers la paix il faut un gel de l’entreprise de colonisation », a-t-il affirmé. La poursuite des implantations « est un affront fait à la population palestinienne et à la communauté internationale […] et soulève des questions fondamentales sur l’engagement d’Israël envers une solution à deux États », Israël et un État palestinien. Pour M. Ban, « les parties doivent agir, et agir immédiatement, pour éviter que la solution à deux États ne disparaisse pour toujours ».