Koweït: le gouvernement veut des milliards d’armes

Koweït — Le gouvernement du Koweït a demandé au Parlement 20,5 milliards de dollars de fonds supplémentaires pour ses achats en matière de défense dans les dix prochaines années, ont rapporté des médias et un ministre mardi. Le Parlement devrait examiner cette demande prochainement, les fonds évoqués s’ajoutant au budget ordinaire de la défense qui n’est pas rendu public. De récentes informations ont fait état d’accords pour l’achat d’armement passés par cette monarchie pétrolière du Golfe alors que la région est secouée par des conflits. Le consortium européen Eurofighter avait annoncé en septembre un accord avec le Koweït pour la vente de 28 appareils Eurofighter Typhoon. En octobre, le Koweït a signé un accord avec la France pour l’acquisition ferme de 24 hélicoptères Caracal, accompagnée d’une option pour six autres appareils. Deux déclarations d’intention avaient également été signées sur l’acquisition de matériel, tels que des véhicules blindés légers, et pour la maintenance de patrouilleurs, selon Paris.