L'armée irakienne aurait atteint le chef du groupe EI

L'armée de l'air irakienne soutient avoir frappé un convoi transportant le chef suprême du groupe armé État islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi.

Un communiqué publié dimanche indique que les forces aériennes ont effectué « une opération héroïque » visant le convoi du chef de l'organisation terroriste, qui se rendait à une rencontre dans la ville de Karablah, dans la province d'Anbar, dans l'ouest du pays.

Les autorités ignorent pour le moment dans quel état se trouve M. al-Baghdadi et où il est. La coalition militaire dirigée par les États-Unis qui lutte contre le groupe EI en Irak et en Syrie n'a pas pu être jointe immédiatement pour commenter.

Le porte-parole du ministère de la Défense irakienne, Yahya Rasool, a affirmé que l'armée enquêtait toujours pour déterminer si Abou Bakr al-Baghdadi se trouvait bien dans le convoi atteint. L'Irak a déjà revendiqué des frappes sur le chef de l'État islamique par le passé.

À voir en vidéo