Les liens diplomatiques entre Téhéran et Londres renaissent

Téhéran — L’Iran et la Grande-Bretagne vont rouvrir simultanément leurs ambassades respectives, a indiqué jeudi un responsable iranien en annonçant à cette occasion la visite dimanche du chef de la diplomatie britannique, Philip Hammond, à Téhéran. Cette visite interviendra après celles de plusieurs ministres européens venus à Téhéran à la suite de la signature le 14 juillet d’un accord historique sur le nucléaire iranien. Le responsable iranien du ministère des Affaires étrangères, s’exprimant sous couvert de l’anonymat, n’a pas donné la date exacte de la réouverture des ambassades mais a souligné qu’elle aurait lieu lors de la visite du ministre britannique.

À voir en vidéo