Peu de fonds pour l’aide au Yémen

Genève — L’ONU a déploré mardi n’avoir reçu que 13 % des 1,6 milliard de dollars demandés pour le Yémen, où les violences ont déplacé plus d’un million de personnes et provoqué une crise humanitaire massive. « Au total, sur 1,6 milliard, nous avons reçu 209 millions de dollars », soit 13 % des fonds demandés, a déclaré aux médias un porte-parole du Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), Jens Laerke, à Genève. Sur les 209 millions reçus, 30,3 % ont été donnés par les États-Unis, 9,1 % par le Japon et 7,3 % par la Commission européenne. En outre, 12,8 % des fonds proviennent du Fonds central d’intervention d’urgence des Nations unies. M. Laerke a précisé que les Nations unies n’avaient toujours pas reçu les fonds promis depuis plusieurs semaines par l’Arabie saoudite, soit 274 millions de dollars.

À voir en vidéo