Forte hausse des demandes de passeports en Syrie

Damas — Les demandes de passeports ont considérablement augmenté en Syrie où une féroce guerre civile a fait en près de quatre ans plus de 200 000 morts, affirme mercredi le quotidien al-Watan, proche du pouvoir.

« Mille demandes pour des passeports sont présentées quotidiennement à Damas et sa province, dont 200 par des jeunes de moins de 18 ans », a indiqué un responsable de la direction de l’immigration et des passeports.

Le nombre de demandes a explosé au cours des deux derniers mois, avec plus de 60 000 dossiers déposés en octobre et novembre, selon ce responsable. Au total, près de 160 000 demandes ont été présentées depuis le début de l’année, a-t-il précisé.

« En raison de la grande affluence, toutes les mesures requises ont été simplifiées pour que les citoyens obtiennent facilement ce document », a-t-il déclaré.

Cette augmentation, ajoute le journal, « montre que beaucoup de Syriens voient dans le départ l’unique solution » à leurs problèmes engendrés par la guerre qui ravage leur pays depuis près de quatre ans.

Le pays connaît une inflation à deux chiffres et la moitié de la population est au chômage. Le conflit a tué plus de 200 000 personnes et poussé plus de 10 millions de gens à fuir leur foyer.

Le conflit en Syrie a commencé en mars 2011 avec la répression de manifestations pacifiques anti-régime, qui a provoqué une insurrection armée contre le pouvoir du président Bachar al-Assad. Celle-ci a été largement éclipsée ces derniers mois par la montée en puissance de groupes djihadistes.