Les discussions sur le nucléaire iranien piétinent

Les négociations que mènent Téhéran et les grandes puissances sur le programme nucléaire iranien n’ont pas fait de progrès notable, a estimé vendredi le président iranien Hassan Rohani, qui a demandé des concessions aux Occidentaux.

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a dit pour sa part conserver «ardemment l’espoir» d’un accord dans les prochaines semaines, avant de rencontrer à nouveau vendredi en début de soirée son homologue iranien, Mohammad Javad Zarif.

Lors d’une conférence de presse, M. Rohani a estimé que «les progrès constatés ces derniers jours ont été extrêmement lents et il reste très peu de temps pour parvenir à un accord». «La balle est dans le camp de nos interlocuteurs», a-t-il affirmé.