Yémen : 52 morts dans une attaque

Des hommes armés ont lancé un assaut spectaculaire contre le siège du ministère de la Défense jeudi à Sanaa, faisant au moins 52 morts, au moment où les attentats attribuées à al-Qaïda se multiplient au Yémen sur fond de blocage politique. Les assaillants ont concentré leur assaut, un attentat suicide suivi par une attaque armée, contre l’hôpital militaire de l’immense complexe abritant le ministère, situé près de Bab al-Yaman, à l’entrée de la vieille ville de Sanaa. Trois médecins étrangers, trois de leur collègues yéménites et cinq patients, dont un juge, figurent parmi les morts.

À voir en vidéo