Nucléaire iranien - Les négociateurs examinent une proposition de l’Iran

Les négociateurs sur le programme nucléaire iranien disposent depuis mardi à Genève d’une proposition confidentielle de l’Iran dont ils doivent maintenant dire si elle suffira pour concrétiser l’ouverture affichée par la nouveau président à Téhéran.

 

Les parties ont convenu de ne pas donner d’informations sur cette proposition, a indiqué le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araghchi, selon qui « les premières réactions ont été bonnes ».

 

La proposition « très complète […], peut permettre une percée dans les négociations », a-t-il affirmé alors que le dossier est dans l’impasse depuis six mois.

 

Il a espéré un nouveau tour de discussions dans un mois et une première « avancée » d’ici à la fin de cette session mercredi. Européens et Iraniens s’accordent à dire que « l’atmosphère est différente, plus positive » que lors d’autres rencontres.

 

L’après-midi a été consacrée aux réponses de l’Iran à de nombreuses questions techniques soulevées par sa proposition et les discussions doivent reprendre mercredi.

À voir en vidéo