Pakistan : Moucharraf est libéré sous caution

La justice pakistanaise a accordé mercredi la liberté sous caution à Pervez Moucharraf, une décision qui pourrait permettre à l’ancien président, assigné à résidence depuis près de six mois, de quitter le Pakistan où il est accusé de meurtres. L’ex-chef de l’État pakistanais, au pouvoir de 1999 à 2008, avait été rattrapé par la justice peu après son retour dans son pays à la fin mars dans l’espoir alors de participer aux élections législatives et de, disait-il, « sauver » le Pakistan de la crise économique et de la montée en puissance des rebelles talibans.

À voir en vidéo