Les talibans tuent une écrivaine indienne

Khost — L’écrivaine indienne Sushmita Banerjee a été exécutée mercredi soir par des talibans dans l’est de l’Afghanistan, a indiqué jeudi la police, un meurtre que pourrait avoir motivé un livre dans lequel elle racontait les atrocités commises par les extrémistes islamistes dans les années 1990. « Nous avons retrouvé ce matin [jeudi] son corps criblé de balles près d’une école religieuse » dans les environs de la ville de Sharan, capitale de la province de Paktika, a déclaré Dawlat Khan Zadran, chef de la police locale, confirmant une information rapportée par les médias indiens. Un groupe d’hommes a fait irruption mercredi soir à son domicile, où elle a été ligotée, ainsi que des membres de sa famille, puis enlevée, a-t-il ajouté. « L’enquête menée auprès de son mari montre que les insurgés avaient quelque chose contre elle, à propos de ce qu’elle avait dit ou écrit par le passé», a ajouté le chef de la police.

À voir en vidéo