195 millions pour les Syriens

Barack Obama a annoncé mercredi sa décision de débloquer 195 millions de dollars supplémentaires pour les Syriens affectés par le conflit dans leur pays, portant à plus d’un milliard de dollars au total l’aide humanitaire américaine dans cette crise. Le président des États-Unis a révélé cette nouvelle tranche d’aide dans son message aux musulmans à l’occasion de la fête du Fitr, qui marque la fin du mois de jeûne du ramadan et débute jeudi dans la plupart des pays arabes. M. Obama a évoqué la nécessité, en cette période de fête religieuse, de « témoigner notre compassion aux moins chanceux d’entre nous, dont les millions de Syriens qui ont passé le ramadan loin de leurs maisons, de leurs familles et de leurs êtres chers ».

À voir en vidéo