Persona non grata au Bahreïn

Un expert de l’ONU en droits de la personne, Juan Mendez, a exprimé mercredi « sa profonde déception » face à la décision prise par le gouvernement de Bahreïn d’annuler sa visite dans le pays, qui devait avoir lieu en mai. « C’est la deuxième fois que ma visite a été reportée, et ce avec un très court préavis. Il s’agit bien d’une annulation puisque aucune autre date n’a été proposée et il n’y a aucune feuille de route pour discuter » avec les autorités, déclare le rapporteur spécial de l’ONU sur la torture.

À voir en vidéo