Accords signés entre Nétanyahou et ses partenaires

Jérusalem — Le premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou a signé vendredi, à la dernière minute, des accords de coalition avec le centre droit et la droite nationaliste religieuse, proche des colons, et présentera samedi son nouveau gouvernement au président Shimon Peres. « Le premier ministre salue les accords de coalition signés par l’alliance Likoud-Israël Beiteinou avec Yesh Atid et Foyer juif », a indiqué M. Nétanyahou dans un communiqué publié peu avant le shabbat. M. Nétanyahou, chef du Likoud (droite), sorti affaibli des âpres tractations qui ont duré 40 jours, a précisé qu’il présenterait son gouvernement au président Peres samedi soir, à l’issue du jour de repos hebdomadaire juif. « Avec l’aide de Dieu, nous avons signé. Le 33e gouvernement d’Israël est en bonne voie », avait auparavant annoncé le chef du Foyer juif, Naftali Bennett, sur ses comptes Twitter et Facebook. Yaïr Lapid, le dirigeant de Yesh Atid (« Il y a un avenir »), parti d’inspiration laïque et libérale qui a réalisé une spectaculaire percée aux législatives du 22 janvier, n’a fait aucune déclaration. Aucune rencontre n’a été organisée vendredi entre les signataires en raison, selon les médias, des tensions apparues ces derniers jours entre les partenaires de la nouvelle coalition.

À voir en vidéo