L’Irak libère

L’Irak a libéré plus de 300 prisonniers depuis la semaine dernière et un ministre a présenté lundi ses excuses pour leur détention injustifiée, en réponse à une demande clé des manifestants sunnites mobilisés depuis plusieurs semaines contre le premier ministre chiite. Le ministère de la Justice a libéré 178 détenus lundi, a affirmé le porte-parole du ministère, Haidar al-Saadi, ce qui porte à 335 le nombre de prisonniers libérés depuis la semaine dernière. Parmi les prisonniers relâchés se trouvait un certain nombre de personnes âgées, selon un journaliste présent lors de leur libération. Les autorités n’ont toutefois fourni aucun détail sur les peines purgées, ni sur les accusations portées contre les détenus.

À voir en vidéo