Syrie: divergences avec Assad

Le vice-président syrien, Farouk al-Chareh, s’est prononcé, dans un entretien publié lundi par un quotidien libanais, pour une solution de compromis affirmant que le président Bachar al-Assad est en faveur de l’option militaire pour écraser la rébellion armée. « Il [Assad] ne cache pas sa volonté d’aboutir militairement jusqu’à la victoire finale [et il croit qu’]après, le dialogue politique sera réellement possible », indiqué M. Chareh dans un entretien accordé à la fin de la semaine dernière au quotidien libanais pro-syrien al-Akhbar, qui en a publié l’intégralité lundi.