47 morts dans des attentats en Irak

Au moins 47 personnes ont été tuées lundi dans une série d’attentats visant à la fois les forces de l’ordre et des civils en Irak, qui ont fait aussi 110 blessés, selon un nouveau bilan de source médicale et de sécurité. Ces attentats, qui ont touché une dizaines de villes et localités du pays, interviennent à la veille du premier anniversaire du départ des derniers soldats américains d’Irak, le 18 décembre 2011, après presque neuf ans d’une guerre qui a fait des dizaines de milliers de morts irakiens et des milliers de morts américains. Dimanche, une première série d’attaques avait fait 19 morts et des dizaines de blessés, essentiellement dans le nord du pays.