Jordanie: appels au départ du roi

Amman – Des milliers de Jordaniens sont descendus dans la rue vendredi pour protester contre la hausse des prix de l’énergie et, pour certains, réclamer le départ du roi Abdallah II, une revendication inédite dans le royaume. Dans la foulée du Printemps arabe, la Jordanie est secouée depuis janvier 2011 par des manifestations, petites mais régulières, appelant à des réformes politiques et économiques, mais c’est la première fois que des slogans visent directement le roi. « Le peuple veut la réforme du régime. Liberté, à bas Abdallah », ont scandé à Amman quelque 10000 manifestants, selon une estimation de l’AFP, parmi lesquels des islamistes, des militants de gauche et des mouvements de jeunesse. Les manifestants étaient 25000 selon les organisateurs, 3000 selon la police. « La liberté vient de Dieu. Abdallah, ton temps est révolu », ont-ils encore crié devant la mosquée Husseini, dans le centre de la capitale

À voir en vidéo