Yémen: al-Qaïda résiste

Six civils ont été tués hierdans un raid de l’aviation yéménite sur une ville du sud où est retranché le réseau al-Qaïda, alors que huit combattants et deux soldats ont été tués dans des affrontements, selon des sources militaires et un responsable local.

Une source militaire a indiqué que six civils — un homme, trois femmes et deux enfants — ont été tués par erreur lors d’un bombardement par l’aviation de la ville côtière de Chuqra, dans la province d’Abyane.


Les combattants d’al-Qaïda sont retranchés à Chuqra, encerclée par l’armée depuis la prise mardi par l’armée des villes voisines de Zinjibar, chef-lieu de la province d’Abyane, et de Jaar.


Deux soldats ont été tués et 11 blessés, et huit combattants d’Al-Qaïda ont péri lors de combats à l’arme automatique avant l’aube dans cette ville, selon un responsable local.


L’armée avait lancé le 12 mai une vaste offensive qui lui a permis de reprendre le contrôle de Zinjibar et Jaar, tenues pendant près d’un an par les Partisans de la Charia, nom sous lequel opère al-Qaïda dans le sud du Yémen. Mercredi, neuf habitants de Zinjibar ont été tués dans l’explosion de mines.