En bref - Koweït: enquêtes sur la corruption

Koweït — Le Parlement koweïtien a lancé hier six enquêtes concernant notamment la gestion du pays par l'ancien premier ministre, cheikh Nasser Mohammad Al-Sabah, membre de la famille régnante, qui a démissionné fin novembre sous la pression de la rue.

Les commissions parlementaires doivent enquêter sur des faits de corruption, de contrebande et de torture. Deux de ces enquêtes portent sur le versement présumé par cheikh Nasser de sommes d'argent à des députés du Parlement sortant.