En bref - Koweït: l'émir dissout le Parlement

Koweït — L'émir du Koweït a dissous le Parlement hier et annoncé des élections anticipées. Le gouvernement a dû démissionner le mois dernier en raison d'une crise politique dont l'émir, cheikh Sabah al-Ahmad al-Sabah, a estimé qu'elle menaçait les intérêts du pays.

L'émir n'a pas fixé de date pour les élections, mais celles-ci doivent intervenir dans un délai de soixante jours après la dissolution de l'assemblée en vertu de la Constitution. L'émir a dit que la décision de dissoudre le parlement est due aux difficultés rencontrées sur le plan

politique.