Un Montréalais à bord d'un navire en route vers Gaza

Le Montréalais Stephan Corriveau fait partie des 10 militants pro-palestiniens à bord d'un navire qui tente de briser le blocus israélien pour atteindre la bande de Gaza.

M. Corriveau se trouve sur le navire Dignité al-Karama, qui a maintenant traversé les eaux grecques avant de se rendre vers le territoire controversé.

L'embarcation française fait partie d'une flottille internationale, qui comptait un bateau canadien dans ses rangs. Celui-ci a tenté, il y a plusieurs semaines, de se rendre dans la zone palestinienne sous blocus israélien. Les autorités grecques l'ont cependant intercepté.

Ehab Lotayef, un organisateur de la flottille qui travaille depuis Montréal, a déclaré que le navire français qui se dirige présentement vers Gaza avait quitté la Corse à la fin du mois dernier et qu'il avait maintenant réussi à passer à travers les eaux grecques.

M. Lotayef a dit de cette ultime tentative qu'elle constituait un moyen d'affirmer la volonté des militants, qui n'ont toujours pas abandonné.

Israël a soumis la bande de Gaza à un blocus en 2007, après que des militants du Hamas eurent pris le contrôle de ce territoire. L'État hébreu affirme que cette mesure en est une de sécurité, tandis que ses détracteurs la considèrent plutôt comme un châtiment collectif.

L'an dernier, un raid israélien visant une flottille avait tué neuf militants turcs.

Les militaires n'ont pas voulu émettre de commentaires à propos du navire Dignité al-Karama.
12 commentaires
  • ramuncho - Inscrit 18 juillet 2011 05 h 14

    Flottille

    Ces provocateurs s'obstinent a vouloir déclencher des hostilités avec Israél, Les Gazaouites eux mêmes disent qu'ils n'ont besoin de rien. Ils critiquent également ces gens qui veulent soi-disant leur apporter une aide humanitaire en sachant pertinemment que ce n'est que pour faire parler d'eux. Ces personnes feraient mieux d'aller vers la corne de l'Afrique ou la sécheresse fait des millions de morts. Mais la, on ne parlera pas trop d'eux.

  • Marc O. Rainville - Abonné 18 juillet 2011 07 h 47

    Sécheresse spirituelle

    @ ramuncho ''Les Gazaouites eux mêmes disent qu'ils n'ont besoin de rien.'' Vous seriez bien aimable de tourner sept fois votre plume dans son encrier avant d'écrire des insanités pareilles. Vous donnez à voir le spectacle d'une troublante déchéance morale.

  • Marcel (Fafouin) Blais - Abonné 18 juillet 2011 08 h 07

    Franchement !

    Bon Matin Soleil Honorable tout le Monde !

    Grands Mercis pour cet Article portant sur la Présence de Montréalais sur le Navire Dignité al-Karama qui mouille les Mers à la Recherche de GaZa !

    De ce Navire, une Question :

    Pourquoi se rendre à GaZa ?

    Pour Déstabiliser le Régime du Hamas ?

    Pour Montrer que les GaZouiEs vivent dans le Luxe ?

    Pour Avoir du FUN ? *

    Ou, pour Chialer pour RIEN ?

    Franchement ! - 18 juillet 2011 -

    * : "Guns, Guns, Guns!" :

    http://www.youtube.com/watch?v=Y5CsGViY5JQ

  • dojinho - Inscrit 18 juillet 2011 08 h 32

    L'étoffe de vrais Héros!

    @ramuncho

    Vous croyez vraiment que des "provocateurs" n'auraient que cela à faire que d'aller foutre le bordel en haute mer au risque et péril de leur vie? Allons, aloons, informez-vous donc un peu avant de dire n'importe quoi.

    Il s'avère qu'au delà de toute "spéculation" fantaisiste comme la vôtre, il existe des documents qui disent tout sur la vraie situation sur le terrain, car WikiLeaks (vous vous souvenez d'eux?) a publier des câbles diplomatiques qui montrent clairement l'attitude d'Israël face à Gaza : « Israeli officials have confirmed [...] on multiple occasions that they intend to keep the Gazan economy on the brink of collapse without quite pushing it over the edge. »

    En décembre 2008 Israël a détruit l'infrastucture de Gaza lors de l'opération « Cast Lead » et fait tout depuis pour empêcher la population de reconstruire, avec les prétextes les plus farfelus pour empêcher quoi que ce soit d'entrer sur le territoire.

    Sachant le sort que réserve les autorités israéliennes à la flotille (en se basant sur l'attaque de la flotille précédente) et sachant que les États-Unis sont prêts à tourner le dos à leurs propres citoyens, sachant qu'Israël s'attaquent à ces flotilles en eaux internationales (un crime très sérieux!) et que l'état de siège contre Gaza représente un acte de guerre (un crime encore plus sérieux!), les citoyens du monde qui participent à cette flotille s'exposent à un danger bine réel, en toute connaissance de cause et dépouillés d'intérêts personnels : c'est ça un vrai héro!

  • dojinho - Inscrit 18 juillet 2011 08 h 40

    Correction!

    Selon cet article : « Israël a soumis la bande de Gaza à un blocus en 2007, après que des militants du Hamas eurent pris le contrôle de ce territoire. »

    J'aimerais savoir la raison de cette formulation propagandiste? Les "militants" du Hamas n'ont pas, comme le dit l'article, "pris le contrôle" du territoire : le Hamas a été élu lors d'élections démocratiques en bonne et due forme. Le fait que le parti détesté d'Israël et de Washington est été élu, ceux-ci s'évertuent cependant à faire croire que ces élections n'ont jamais eu lieu!!!

    Je comprend très bien le jeu d'Israël et des États-Unis; mais pourquoi cette désinformation sur une page du Devoir?!? Que doit-on en déduire sur l'impartialité de ce média?