En bref - Récolte du sel de la mer Morte

Jérusalem — Israël a l'intention de récolter le sel au fond de la mer Morte dans l'espoir de préserver sa côte sud. Ce projet, dont la mise en œuvre doit commencer dans les semaines à venir, est censé permettre d'empêcher que les eaux de la mer, dont le niveau monte depuis quelques années à un endroit, n'envahissent un complexe hôtelier érigé au sud-ouest.

Le ministère israélien du Tourisme indique que ce chantier sera financé pour l'essentiel par la compagnie Dead Sea Works, filiale d'Israël Chemicals, deuxième entreprise en importance cotée à la Bourse de Tel-Aviv, dont l'extraction de potasse est en partie responsable de la modification du littoral. Le premier ministre israélien, Benjamin Nétanyahou, s'engageant à ce que son gouvernement «sauve la mer Morte», a tranché fin juin en décidant que la récolte du sel serait la meilleure méthode à suivre.
1 commentaire
  • Daniel Hémond - Inscrit 4 juillet 2011 07 h 07

    Le sel de la terre.

    Évidemment, il suffisait d' y penser.
    Bien entendu tout ce vacarme n'a rien à voir avec la possibilité de s'enrichir
    avec la vente du sel à travers le monde.
    Le seul bien commun est en cause et tant mieux si ça sauve un complexe hotelier et si la compagnie de potasse fait de bonnes affaires.
    Mais vous me direz que je chipotte, quand j'affirme qu'a bouleverser le fond de la mer morte, on va peut-être provoquer pire...
    Mais bon c'est pas grave, on verra ça le temps venu...