En bref - Iran : une militante condamnée

Téhéran — Une juriste iranienne, Nasrin Sotoudeh, militante des droits de la personne et ancienne collaboratrice de Shirin Ebadi, lauréate du prix Nobel de la paix, a été condamnée à 11 ans de réclusion pour «atteinte à la sûreté de l'État», a annoncé hier son avocat.

Nasrin Sotoudeh, qui a plaidé dans plusieurs procès politiques, a été arrêtée en septembre. Elle a entamé peu après une grève de la faim interrompue début novembre. «Nous aurons 20 jours pour faire appel», dit son mari Reza Khandan.