La situation en Afghanistan s'améliore, croit Washington

Washington —- La Maison-Blanche a affirmé hier que la situation en Afghanistan s'était améliorée depuis l'annonce d'une nouvelle stratégie dans le pays il y a un an par le président Barack Obama, qui a réuni son équipe avant la publication attendue d'un rapport d'évaluation demain.

«Je ne pense pas qu'il y ait un seul doute» sur une amélioration en Afghanistan et au Pakistan, a affirmé le porte-parole de M. Obama, Robert Gibbs, interrogé lors de son point de presse sur le ton de ce rapport. Mais il a aussi prévenu que des «difficultés» subsistaient dans cette région.

À l'issue de la réunion mensuelle à la Maison-Blanche des hauts responsables de la diplomatie, de la sécurité et de l'armée, M. Gibbs a aussi indiqué que ce rapport ne contiendrait pas d'importants éléments de surprise et ne préconiserait pas de faire évoluer le nombre de soldats américains sur le terrain.

Le 1er décembre 2009, M. Obama avait choisi l'escalade militaire, envoyant 30 000 soldats supplémentaires en Afghanistan pour tenter de briser l'élan des talibans. Il avait toutefois assorti ce déploiement d'un début de retrait en juillet 2011 et commandé une évaluation annuelle de cette nouvelle stratégie. M. Obama devrait prendre la parole demain pour évoquer ce rapport, dont une version sera rendue publique le même jour.