Attentat de New York - Un commandant de l'armée pakistanaise est arrêté

Washington — Un commandant de l'armée pakistanaise a été arrêté dans son pays dans le cadre de l'enquête sur l'attentat raté du 1er mai à Times Square, rapportait hier le Washington Post en citant des sources policières pakistanaises.

Le principal suspect dans cette tentative d'attentat en plein coeur de New York, Faisal Shahzad, un Pakistanais naturalisé américain dont le père était officier de l'armée de l'air pakistanaise, a comparu pour la première fois devant la justice mardi à New York et n'a pas dit s'il plaidait coupable ou non.

Le degré d'implication du commandant de l'armée pakistanaise dans cette tentative d'attentat n'est pas clair, selon le Washington Post, mais selon les sources anonymes citées par le quotidien, le militaire avait rencontré Shahzad à Islamabad et était en contact avec lui par téléphone portable.

Selon le journal, un second suspect, détenu par les autorités pakistanaises, faisait office d'agent de liaison entre Shahzad et les talibans pakistanais, accusés par les États-Unis d'être derrière l'attentat manqué de Times Square.