En bref - Schalit sur le Net

Gaza — Le Hamas au pouvoir à Gaza a adressé hier un avertissement à Israël concernant le sort du soldat franco-israélien Gilad Schalit, capturé en 2006 par des militants proches du mouvement islamiste.

L'Égypte et l'Allemagne ont apporté leur médiation dans les discussions pour tenter de faire libérer le soldat en échange de centaines de prisonniers palestiniens détenus en Israël. Les pourparlers sont dans l'impasse depuis des mois et le Mouvement de la résistance islamique a adressé son avertissement sous la forme d'un court film d'animation, mis en ligne sur le site Internet de sa branche militaire. Ce film montre le père du jeune soldat, Noam, marcher dans les rues vides d'une ville israélienne, portant une photographie de son fils. Des panneaux d'hommes politiques israéliens voulant libérer Gilad Schalit sont affichés au mur. À la fin, le père hurle après avoir reçu un cercueil. Puis il se réveille et un texte en arabe et en hébreu proclame: «Il y a encore de l'espoir.» Le gouvernement israélien n'a pas fait de commentaires dans l'immédiat.
1 commentaire
  • vallierre - Inscrit 28 avril 2010 08 h 27

    Shalit

    Si C'etait un palestinien qui serait retenu prisonnier en Israel sans que aucun organisme humanitaire puisse lui rendre visite vous aurez vu le monde entier manifester contre Israel,mais est-ce qu'il a un pays qui a fait une seule petite action pour faire pression sur le hamas pour que la croix rouge puisse lui rendre visite au soldat Shalit?
    Cela vous demontre avec quel monde inhumain Israel doit composer.Ce n'est pas facile de faire la paix avec du monde qui n'ont aucun respect pour la vie humaine.