En bref - Mitchell au Proche-Orient

Jérusalem — Le premier ministre israélien, Benjamin Nétanyahou, a réaffirmé hier son opposition à tout gel de la colonisation à Jérusalem-Est, au moment où l'émissaire américain pour le Proche-Orient, George Mitchell, entreprenait une nouvelle tournée dans la région.

«Nous ne sommes pas d'accord sur tout avec les États Unis, a souligné M. Nétanyahou. M. Mitchell, arrivé hier en Israël, doit rencontrer aujourd'hui des dirigeants israéliens et palestiniens en vue de tenter de relancer les négociations de paix.