Le Pakistan remettra le no 2 des talibans à Kaboul

Kaboul — Le Pakistan a accepté de remettre à l'Afghanistan le numéro deux des taliban afghans, le mollah Abdul Ghani Baradar, ainsi que d'autres activistes, a déclaré hier la présidence afghane.

Trois hauts responsables du mouvement insurgé islamiste, dont le mollah Baradar, ont été capturés ce mois-ci au Pakistan.

«Le gouvernement du Pakistan a accepté la proposition de l'Afghanistan d'extrader le mollah Baradar et d'autres taliban actuellement en détention», lit-on dans le communiqué de la présidence.

Islamabad n'a pas confirmé l'information. Mercredi soir, le ministère de l'Intérieur pakistanais avait déclaré qu'Abdul Ghani Baradar faisait l'objet d'une enquête pour des délits qu'il aurait pu commettre au Pakistan, dont le fait de pénétrer illégalement sur le territoire.

La capture de Baradar, présenté comme le chef militaire des talibans afghans, a été annoncée le 17 février, cinq jours après le lancement par les forces afghanes et occidentales d'une vaste offensive contre le district de Marjah, dans la province méridionale du Helmand.

Le drapeau afghan a été hissé hier à Marjah, pour marquer le transfert du contrôle de la ville des forces de l'OTAN aux autorités afghanes.

Un porte-parole de l'OTAN a toutefois souligné à nouveau qu'il faudra encore des jours voire des semaines pour en chasser complètement les taliban.