En bref - Iran: les États-Unis s'impatientent

Washington — La patience des États-Unis à l'égard du programme nucléaire iranien est à bout, a averti hier le porte-parole de la Maison-Blanche, Robert Gibbs, tout en estimant que Téhéran ne faisait rien pour inciter la communauté internationale à lui faire confiance.

«Les annonces et les déclarations qui se succèdent en provenance d'Iran montrent que ce pays n'a aucun désir de susciter la confiance de la communauté internationale pour démontrer que son programme nucléaire est strictement à usage pacifique», a déclaré M. Gibbs devant la presse. «Si cela se poursuit, le président [Barack Obama] comme nos alliés ont averti qu'il y aurait des conséquences. Ce processus est en route. Le temps et la patience sont à bout», a ajouté le porte-parole.