En bref - Irak: candidate abattue

Mossoul — Une candidate aux élections législatives de mars en Irak, Souha Abdallah Jarallah, a été abattue hier par des hommes armés à Mossoul dans le nord du pays, a indiqué à l'AFP un officier de police. Souha Abdallah Jarallah était candidate sur la liste Iraqia dirigée par le chiite laïc Iyad Allawi, un ancien allié des États-Unis qui fut premier ministre irakien de juin 2004 à avril 2005.

«Elle sortait du domicile de proches quand un homme armé a ouvert le feu sur elle, la tuant sur le coup. Il s'est enfui dans une voiture qui attendait avec deux autres personnes armées à bord», a affirmé l'officier sous couvert de l'anonymat, sans autre précision. Le meurtre a eu lieu dans le centre de Mossoul, une ville située à 350 km au nord de Bagdad, et où la violence est endémique. «Ce n'est pas la première fois que nous sommes visés. Les membres de la liste Iraqia sont agressés, assassinés, arrêtés. Mais ce ne sont pas des individus qu'ils tuent, c'est le projet national dans son ensemble», a affirmé à l'AFP Intissar Allawi, une proche de l'ancien premier ministre. Par ailleurs, dans la région de Daghara, au sud de Bagdad, une personne a été tuée et trois ont été blessées dans l'explosion de deux bombes placées par un passager dans un minibus.