En bref - Naufrage au large du Liban

Tripoli — Les services de secours libanais et les Casques bleus de la FINUL ont lancé hier une importante opération de recherches après le naufrage par gros temps d'un navire avec 83 marins à bord, au large de la côte nord du Liban.

Le Danny Two battant pavillon panaméen, qui transportait du bétail en provenance d'Uruguay à destination du port syrien de Tartous, a chaviré à environ 11 milles nautiques au large de Tripoli, selon des sources officielles. Neuf bateaux de sauvetage libanais, avec une équipe médicale, et trois bâtiments de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) ont été dépêchés sur les lieux du naufrage, selon cette dernière et un responsable des services portuaires de Tripoli. Un responsable des services de sécurité libanais a déclaré environ deux heures après le naufrage qu'au moins 23 marins avaient été secourus, dont 16 par un navire syrien. Les conditions météorologiques se sont améliorées dans le courant de la soirée et il y a de l'espoir de retrouver d'autres survivants, a poursuivi le responsable.

À voir en vidéo