En bref - Abbas: mandat prorogé

Ramallah — L'OLP a prorogé hier les mandats du président Mahmoud Abbas et du Parlement palestinien jusqu'à l'organisation de nouvelles élections, afin d'éviter une crise politique et institutionnelle, une décision aussitôt rejetée par la faction rivale du Hamas.

Cela signifie que M. Abbas, un modéré, va rester à la tête de l'Autorité palestinienne, au grand soulagement de la communauté internationale, en dépit de rumeurs récentes de démission. Il avait fait part le mois dernier de son intention de ne pas se représenter à la prochaine présidentielle. «Le CCOLP a également décidé de prolonger le mandat du Parlement jusqu'aux prochaines législatives, conformément à la Loi fondamentale palestinienne», a ajouté M. Al-Ghoul, à l'issue d'une réunion de cette instance à Ramallah. Cette décision, qui était attendue, a été acceptée par M. Abbas mais rejetée avec force par le mouvement islamiste Hamas qui a dénoncé «un nouveau stratagème pour légitimer Abbas».