Les kamikazes frappent au Pakistan et en Afghanistan

Multan — Au moins 27 personnes ont été tuées et plus d'une cinquantaine blessées dans l'explosion hier d'une voiture piégée sur un marché animé de la ville de Dera Ghazi Khan, dans le centre du Pakistan, a-t-on appris auprès d'un responsable local.

«Le dernier bilan est de 27 morts et 53 blessés, a déclaré le chef de l'administration de la ville, Hassan Iqbal. Il s'agissait d'un attaque-suicide.» Quarante-six personnes ont été hospitalisées sur place tandis que sept blessés graves ont été évacués par hélicoptère sur un hôpital de Multan (à environ 100 km de Dera Ghazi Khan), a précisé le responsable.

«Nous avons retrouvé des membres du corps du kamikaze dans la voiture, notamment un pied et une main», a-t-il ajouté, précisant que la fouille des décombres de l'explosion était maintenant terminée.

Cet attentat dans la ville de Dera Ghazi Khan, située à 500 km au sud-ouest d'Islamabad, non loin de la région frontalière avec l'Afghanistan où l'armée combat les talibans alliés à al-Qaïda, est le dernier d'une série d'attaques sanglantes ces dernières semaines au Pakistan.

La semaine dernières, quatre attentats en 24 heures avaient fait au moins 66 morts dans l'est du pays.

Par ailleurs, au moins huit personnes ont été tuées et 40 blessées hier dans un attentat suicide près d'un hôtel accueillant des étrangers dans le centre de Kaboul.

Il s'agit de la septième attaque importante dans la capitale afghane depuis août. Elles étaient plutôt rares à Kaboul depuis la chute du régime des talibans fin 2001, mais elles se multiplient ces derniers mois alors que l'insurrection gagne du terrain.

À voir en vidéo