En bref - Un oubli de Peres

Washington — Le président israélien Shimon Peres a omis de parler d'État palestinien en se prononçant pour la paix entre Israël et tous les Arabes hier lors d'un discours devant le principal lobby pro-israélien américain.

«Israël tend le bras, la main ouverte à la paix avec toutes les nations, avec tous les États arabes, avec tous les peuples arabes», a dit l'artisan des accords d'Oslo devant le Comité des affaires publiques américano-israéliennes. «Le peuple palestinien a le droit de se gouverner lui-même», a ajouté l'ancien premier ministre qui a longtemps soutenu l'idée d'une solution de paix prévoyant un État palestinien indépendant coexistant en paix avec Israël.

À voir en vidéo