L'Iran accepte le dialogue des Six

Téhéran — L'Iran a accueilli favorablement hier l'offre de discussions présentée par les grandes puissances qui l'ont invité à un dialogue direct, en pleine impasse à propos de son programme nucléaire controversé.

Pour le moment, aucune date n'a été fixée pour la reprise des discussions entre l'Iran et les Six, mais les responsables iraniens insistent sur le fait que ces discussions doivent être élargies et non limitées à la seule question nucléaire.

La dernière rencontre entre les deux parties avait eu lieu à Genève l'été dernier. Les États-Unis, l'Allemagne, la Chine, la France, la Grande-Bretagne et la Russie ont annoncé le 8 avril qu'ils allaient adresser à l'Iran une invitation pour une rencontre directe sur son programme nucléaire.

Les Six avaient salué la main tendue à l'Iran par le président américain, Barack Obama, et sa volonté affirmée de «se joindre à toute rencontre future avec des représentants de l'Iran».

Les Occidentaux soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément.

À voir en vidéo