En bref - Israël : pas d'ordres à recevoir

Jérusalem — Le ministre israélien de l'Environnement, Gilad Erdan, un proche du premier ministre Benjamin Nétanyahou, a affirmé hier qu'Israël ne prenait pas ses ordres du président américain Barack Obama, qui a réitéré son soutien à la création d'un État palestinien.

«En votant pour Benjamin Nétanyahou, les citoyens israéliens ont décidé de ne pas devenir le 51e État des États-Unis», a proclamé le ministre lors d'un discours à la Knesset. Ce ministre, membre du Likoud a par ailleurs rendu hommage au ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, selon qui Israël n'est pas lié au processus de négociations engagé lors de la conférence d'Annapolis à la fin 2007.

À voir en vidéo